Lanterne tous azimuth de Léonard de Vinci

L'éditorial du Réseau
Intelligence de la Complexité
(Novembre - Décembre 2014)

 

VOUS AVEZ DIT "SYSTEMIQUE"?

par Jean-Louis Le Moigne

Qu’est-ce qu’un système ?
Et d’abord qu’est ce qu’il n’est pas ?
Il ne s’agit pas d’un ensemble.
 P A Weiss, 1971

Le mot ‘systémique’ n’est-il pas devenu un mot fourre-tout dans lequel chacun met de ce qu’il veut, compromettant ainsi une communication réflexive ? Ici science des systèmes, là, théorie (générale ou mathématique) des systèmes, ailleurs théorie générale des systèmes’(ou, plus rarement hélas théorie du système général), voire souvent l’oxymore analyse de systèmes ou même le laxiste ‘approche système’. Le substantif « la Systémique » a été forgée en France au cours des années 1970 pour tenter d’éviter une confusion avec « le Holisme » que suggérait le promoteur du concept de « système général », le biologiste théoricien Ludwig von Bertalanffy. En intitulant le recueil d’anciens articles (publiés entre 1945 et 1967) qu’il avait regroupés sommairement sous le titre General System Theory (1968) il faisait passer un patchwork d’essais (écrits entre 1940 et 1967, consacrés à l’illustration des effets pervers des méthodologies réductionnistes et mécanicistes appliquées alors à la recherche en biologie), pour une théorie scientifique « générale ».

À partir de 1973-1974, je pris conscience de la légèreté épistémologique de la « théorie générale » dans cette formulation, tout en reconnaissant qu’on pouvait en revanche en inférer une théorie bien construite de la modélisation. Théorie de la modélisation que l’on pouvait alors qualifier de systémique, alternative correctement argumentée à la Théorie de la modélisation analytique établie axiomatiquement sur les quatre préceptes du Discours de la méthode cartésien.

 Considéré comme un attribut et non plus comme un substantif, le mot « systémique » perd son aura de démonstration scientifique « résolutoire » auquel aspirait la General System Theory (GST) – comme sa quasi-jumelle dans le champ des Nouvelles Sciences, la  Cybernétique, science de la communication et de la commande dans les systèmes naturels et les systèmes artificiels –, mais il éclaire l’argumentation des problématiques « exploratoires et opératoires » en qualifiant « la modélisation » comme l’action de conception – construction, à l’aide d’artefacts symboliques, de représentations de phénomènes perçus ou conçus par un « observateur-descripteur ».

Edgar Morin soulignera cela dès les premiers chapitres du tome 1 de La Méthode (1977) : « Bien qu’elle comporte des aspects radicalement novateurs, la théorie générale des systèmes (TSG) n’a jamais tenté la théorie générale du système ; elle a omis de creuser son propre fondement, de réfléchir le concept de système. Aussi le travail préliminaire du système reste encore à faire, interroge l’idée de système ». Et, pour qui lit les six tomes de La Méthode, n’est ce pas cette interrogation permanente qui constitue le fil conducteur de ses explorations approfondies de « l’Archipel Système » ?). 

Lire la suite...

Inscription sur la liste de diffusion des "InterLettres Chemin Faisant"

L'InterLettre Chemin Faisant du Réseau Intelligence de la Complexité / [MCX-APC] (bimestrielle) annonce les initiatives en cours et en projet, et les nouveautés publiées sur le Site du Réseau Intelligence de la Complexité.

Pour recevoir l'Interlettre.

Brève présentation du Réseau

Le Réseau Intelligence de la Complexité - R.I.C. - s'est auto-constitué depuis le Colloque de l'Université des Nations Unies " Sciences et pratiques de la complexité " (Montpellier, France, 1986), à l'initiative de l'Association européenne du Programme Modélisation de la Complexité (AE-MCX) et de l'Association pour la Pensée Complexe (APC)

Lire la suite...

Correspondance

Pour toute suggestion ou commentaires on peut joindre le Webmestre du site www.mcxapc.org.
Pour contacter l'équipe d'animation du Réseau de l'Intelligence de la Complexité (bureau de l'APC, présidé par Edgar MORIN, Bureau du programme européen MCX, présidé par Jean-Louis Le Moigne) écrivez à mcxapc@mcxapc.org.

Le site Internet du Réseau Intelligence de la Complexité-MCX-APC , www.mcxapc.org a été crée en 1998, grâce au concours de Serge DIEBOLT, reconfiguré en 2003 par MEDIA Variations, puis, à nouveau en 2010 par Altao et Accedo.

 


Ouvrage "coup de coeur"

Réinventer l'entrepreneuriat pour refonder l'entreprise
(2° édition complétée)
Préface de Claude ALPHANDERY  Ed l’Harmattan, 2014  ISBN : 978-2-343-04621-1  2014. 

Les dernières nouveautés

Derniers Documents


Notes de Lecture


Ouvrages


Les veilles du réseau